Mozzarella végétale

Quand je suis passée du végétarisme au végétalisme, le plus dur, ce n’était pas le chocolat au lait, même si j’adorais ça. Parce que j’ai découvert les subtilités du chocolat noir et cru: voir là… Non, le plus délicat c’était le fromage. J’avoue, ça n’a pas été facile. Aujourd’hui, je suis désintoxiquée du parmesan, camembert et roquefort (oui, une vraie drogue!). L’éthique a pris le pas sur le plaisir. Mais le plaisir n’a pas disparu, loin de là…Il a juste été détourné.

Ce week-end, j’ai testé la mozzarella végétale.

Recette pour épater les dingues de mozza.


⇒ Pour 2 boules / 4 à 8 personnes, il vous faut :

  • 125 gr de tofu soyeux
  • 100 gr de yaourt de soja
  • 150 ml de lait de soja
  • 100 ml de lait de riz
  • 2 c.à.s de jus de citron
  • 2 c.à.s de fécule de maïs
  • 3/4 de c.à.c d’agar-agar
  • 3/4 de c.à.c de sel
  • 150 ml d’huile de coco inodore

  • Verser tous les ingrédients, sauf l’huile de coco, dans le bol d’un blender et mixer quelques minutes.

 

huile de coco

Faire fondre l’huile de coco au bain-marie

  • Ajouter l’huile de coco préalablement fondue au bain-marie et mixer de nouveau pour obtenir une crème bien lisse.

 

  • Verser le mélange dans une casserole et porter à feu vif pendant 5 minutes en mélangeant avec une cuillère en bois. Le mélange va épaissir et prendre une texture de crème très épaisse.
Cuire le mélange

Cuire le mélange à feu vif

 

  • Verser dans des cercles ou des moules.
    102_3190_edited

    petits moules en coeur…

 

  • Laisser prendre au frais pendant 3 à 4 heures. Démouler et utiliser comme une mozzarella traditionnelle.

 

 

 

 


4 heures plus tard…

102_3195_edited

 

La mozzarella tient plutôt bien et elle est lisse (j’avais fait un premier essai avec une autre recette qui avait donné un résultat granuleux…)

Elle est fondante et délicieuse! Comme j’en ai beaucoup, je l’utiliserai sur une pizza aux légumes. Grâce à l’huile de coco, elle devrait fondre parfaitement!


Cette recette est tirée du livre Fromages VEGAN, de Marie Laforêt. J’aime beaucoup ses recettes, salées comme sucrées, parce qu’elles sont accessibles, ne nécessitent pas d’ingrédients introuvables et sont savoureuses.

Ceci est un lien affilié. Si vous voulez acheter cet ouvrage pour tester des recettes de fromage vegan, cliquez sur ce lien et je toucherais un petit quelque chose 🙂 


Alors, tenterez-vous l’expérience “fauxmage”?