Sous le soleil assurément!

Enfin du soleil!! Bien sûr, j’adore l’astre sacré! Sous le soleil de l’été, je me sens revivre, même lorsqu’il brûle ma peau et aveugle mes yeux…Et cette année, j’ai pu profiter à fond de ses bienfaits dans les Landes, à Moliets-et-Maa.

Il y a ceux qui s’en méfient un peu trop et ceux qui se laissent éblouir sans précaution…Mais justement, quels bénéfices à s’exposer au soleil?

C’est bon pour le moral!

WP_20160802_017_edited

Le soleil a des effets positifs quasi-instantanés sur le moral, ce qui a été démontré en 1984 par le psychiatre américain N. Rosenthal. Le lien entre lumière et dépression est une affaire de sérotonine, un neurotransmetteur qui intervient dans la régulation de l’humeur, du sommeil et de l’appétit.

L’emploi de la luminothérapie contre la dépression saisonnière a été validé en 2005.

A la bonne heure!

La lumière conditionne nos rythmes biologiques. Elle pénètre par la rétine, passe par le nerf optique pour atteindre le cerveau, et augmente la production de mélatonine, aussi appelée hormone du sommeil, avec pour effets de réguler l’horloge interne et faciliter l’endormissement.

Un lien a été établi entre manque de luminosité et hyperactivité, ce qui s’explique par de meilleurs rythmes de sommeil grâce au soleil.

Des os solides!

Plutôt que de manger 3 produits laitiers par jour (vous savez ce que j’en pense), mieux vaut prendre un petit bain de soleil : les rayons UV permettent de synthétiser la vitamine D, indispensable aux os pour fixer le calcium (même végétal 🙂 )

Le coeur en été…sun-in-the-hand-615285_640

On le sait moins, mais le soleil est bon aussi pour le coeur : 30 minutes d’exposition contribuent à réduire les maladies cardio-vasculaires en diminuant la pression artérielle.

Contre le cancer…

De récentes études tendent à démontrer les bienfaits du soleil contre certains cancers : côlon, sein, prostate, notamment. Ces études observent une diminution des risques, mais restent prudentes, car le mécanisme est encore mystérieux et les recherches se poursuivent…

 

∗ Attention toutefois : nous naissons avec un capital soleil qu’il s’agit de préserver et qui est plus vulnérable pendant l’enfance, car le système de défense contre les agressions des UV est encore inachevé. Il est prouvé que les coups de soleil répétés, surtout durant l’enfance, augmentent le risque de cancer de la peau. Se protéger et protéger nos loulous est donc obligatoire!



En ce qui me concerne, c’est une évidence, la grisaille me mine et le soleil m’illumine…Et vous, aimez-vous vous prélasser (protégé!) au soleil?

WP_20160812_001_edited

Rendez-vous sur Hellocoton !